Informations sur le projet

Le bâtiment est positionné en retrait par rapport à la route de Lausanne. Les concepteurs ont su jouer avec la topographie du terrain – en légère pente –, faisant émerger cet édifice de manière délicate, mais avec force. La partie frontale, suspendue, prolonge ce geste qui part de la terre, des racines, et se projette vers l’avenir. La forme de la parcelle, resserrée côté route de Lausanne et plus large côté voie CFF, a influé sur les contours du bâtiment. Vu d’avion, ce dernier ressemble à un parallélépipède. Côté volumétrie, les architectes du bureau De Giuli & Portier Architectes SA, lauréat du concours international d’architecture, sur invitation, ont opté pour une structure monolithique qui s’inspire de l’architecture traditionnelle du pays des pharaons. Un volume fermé sur l’extérieur, laissant entrevoir de fines ouvertures et des petites percées qui contrastent avec l’intérieur, lequel se caractérise par ses volumes ouverts offrant de multiples relations fonctionnelles et visuelles. Le patio, aménagé au 2e niveau, rappelle les demeures du moyen orient.

https://architectes.ch/fr/architectes/onex/de-giuli-portier-architectes-sa/mission-d-egypte